Loading...

Actualités

Le théâtre comme outil de formation face à la prostitution des adolescents.

Fin mars, la Compagnie Aziadé a participé au Groupe de travail, mis en place par le Gouvernement autour du thème « Comment lutter contre la prostitution des mineurs? », présidé par Mme Champrenault, Procureure Générale à la Cour d’appel de Paris.
Depuis 4 ans, aux cotés de l’ACPE (Agir contre la prostitution des enfants), Aziadé crée de nombreux outils artistiques pour accompagner la formation des professionnels confrontés à la prostitution des mineurs.
Capucine a présenté ces outils aux cotés d’Arthur Melon, secrétaire général de l’ACPE, à plus d’une trentaine de personnes présentes en visio, (COVID oblige…)
Il semblerait que le travail d’Aziadé ait suscité un vif intérêt, confirmé par Mme la Procureur Générale qui a conclu, à l’issue de la diffusion de la scène tournée l’été dernier, pour l’ACPE toujours, montrant la jeune Alexandra aux prises avec son éducateur… « C’est d’un réalisme incroyable! Vous féliciterez la comédienne ! »
Et justement cette merveilleuse comédienne avec qui nous aimons travailler, Tatyana Razafindrakoto, a été filmée en séance lors d’un reportage pour l’émission « La maison des Parents » sur France 5 !
On ne résiste pas à partager un extrait de l’émission avec vous !

Présentation du reportage à voir en relay :

La prostitution est une problématique que rencontrent de plus en plus souvent les travailleurs sociaux des structures d’accueil pour mineurs. Au Centre Educatif Renforcé de Vernioz dans la région lyonnaise, la compagnie de théâtre Aziadé et l’ACPE, votre association Armelle, propose une formation pour les aider à gérer ces situations de prostitution. C’est un reportage de Maria Pasquet.
0 0 votes
Évaluation de l'article

Commentaires

    Souscrire
    Me notifier des
    guest
    0 Commentaires
    Inline Feedbacks
    View all comments
X