Loading...

« QUELQUE CHOSE A LA REUNION » reporté en décembre 2020

Le projet « Quelque chose à la Réunion » initialement  prévu en avril 2020 a naturellement été annulé pour cause de COVID 19.
Reporter un tel projet regroupant autant d’intervenants ( équipe artistique, équipe pédagogique, théâtres, professionnels de santé,  lycées, collèges…) tient du miracle.
Mais ces dernières années, la compagnie en a déjà accompli quelques uns. Souvenons-nous des « Crieuses Publiques » le pied cassé en Suisse en pleine canicule, « Quelque chose à la Réunion » au coeur des émeutes réunionnaises, La participation des jeunes aux Etats généraux des droits de l’enfants à l’Assemblée Nationale alors que les dits jeunes sont bloqués par le service de sécurité…)

Et bien cette fois encore, nous ne dérogeront pas à la règle, le miracle a eu lieu !!!!  l’ensemble des représentations et des ateliers est reprogrammé en décembre 2020 !

( sous réserve évidemment que…bon)

allez, pour le plaisir, la retrospective 2018-19!

UN immense merci à tous les faiseurs de miracles :

  • Nos magnifiques co-porteuses de projet  : Juliana Sadon de L’association PERIF, Makoro Traoré et Fanny Sauvage de l’association 1air2elles qui aux cotés de Christine Douzain, de l’association NOE ont travaillé à la planification des ateliers et à la recherche de fond.
  • Côté Aziadé, Capucine Maillard, Marie Mauffret, Dominique Carrière, Lisa Focken, Karine Lebon,  Jocelyne Lavielle, Agnes Berthille, Isabelle Delleaux, Daniel Hoarau, Fred Blancot, Anne Lucie Dommages Viscardi qui chacun-ne à leur poste, déplacent des frontières artistiques et organisationnelles.
    Merci du fond du cœur à Emilie Magnant et Marion Gaben, à tout ce qu’elles ont apporté au projet l’an passé
  • Merci à Andréa Bescond qui signe la mise en scène de Quelque Chose, et nous soutient de tout se coeur.
  • Merci aux salles qui nous suivent !
  • Merci à tous les établissements scolaires qui n’hésitent pas à reconduire le projet, malgré les difficultés !
  • Merci à tous les animateurs des ateliers passés et futurs !
  • Merci aux institutions et fondations, à tous nos partenaires qui nous soutiennent !
  • Merci à cette équipe debout, quoi qu’il arrive !!!!

nos partenaires :  Préfecture, Ministère de la justice, Ministère de la Culture, Région Réunion, ARS agence de Santé Océan Indien, SPEDIDAM, EPSM,  Unité Psycho Trauma NOE, Rectorat,  les théatre LESPAS, Luc Donat, Des Sables, G Brassens, Grammon Lélé, la médiathèque de saint Joseph..Les mairies de Saint Benoit, d’Etang Salé, des Avirons,de 3 bassins, les associations S-POIR, La Cerise sur le Chapeau, ARIV,  , Alambic, la FondationHumanités, Digital et  Numérique.

En juin dernier, à la demande de la réalisatrice Ovidie, Capucine Maillard et et Tatyana Razafindragoto ont conçu un atelier ludique et participatif sur la sexualité des ados : doit on être amoureux pour faire l’amour la première fois ? Est ce que les films pornos sont un moyen d’apprendre ? Concrètement, c’est quoi le consentement ? Le problème des «nudes» (diffusion de photos intime)  ..Une belle rencontre avec 80 élèves de 4ème dans le collège Jules Michelet d’ Angoulême.

à écouter : émission France Culture : l’éducation sexuelle des enfants

Les 28 et 29 juin, Le 4ème Congrès Mondial de la Résilience a rassemblé 259 intervenants, de 29 pays, pour 178 communications.

Serban Ionescu, professeur de psychopathologie et directeur du centre de recherche Traumatisme, Résilience, Psychothérapies de l’université de Paris-VIII, ainsi que Christelle Fauché, psychologue, chargée de cours à l’université Paris Descartes et créatrice du Théâtre de la résilience avait assisté à l’une des représentations de Quelque chose au theatre Ciné 13 et c’est tout naturellement qu’ils ont invité Capucine Maillard, autrice de la pièce,  au congrès, pour un communication dans le grand auditorium, afin de témoigner de l’expérience du spectacle.

Un très beau moment….

X