Loading...

Théâtre Forum

Aziadé utilise ses outils artistiques pour sensibiliser les publics aux causes qu’elle défend.

La Compagnie conçoit donc avec ses partenaires, associations, collectivités, entreprises, établissements scolaires des actions ad-hoc : spectacles, débats, ateliers… la plupart de ses actions s’inspirent de la méthode du théâtre forum.

Le théâtre forum, Quézako ?

Aujourd’hui utilisé dans plus de 50 pays, Le théâtre Forum est né dans les favelas au Brésil dans les années 70, sous l’impulsion d’Augusto Boal. Il s'agit d'une technique de théâtre participatif qui vise à l'information et à la conscientisation du public. Mieux que le « dire » le Théâtre forum passe par le «faire».

Concrètement, Les comédiens jouent une courte scène de la vie quotidienne. À la fin de la scène dont l’issue est négative, le joker (médiateur/animateur) donne la parole au public : comment décrire cette situation ? Quelles sont les difficultés des personnages ? Que faire pour que l’issue soit plus juste ?

Selon les réponses obtenues, le joker convie les membres du public à rejouer la scène à partir des moments clé où ils pensent pouvoir dire ou faire quelque chose qui puisse améliorer la situation. Le public prend alors la place des comédiens et expérimente concrètement la solution qu’il vient de proposer.


Le rôle du « joker »

Figure indispensable qui rend possible l’interaction de la salle et de la scène, le « joker », sorte de médiateur/animateur favorise le débat avec le public et coordonne les interventions des spectateurs sur scène. Pendant l’atelier, il incite le public à s’exprimer, à pousser plus loin ses réflexions, à préciser et surtout à tester ses intuitions !

Pourquoi utiliser la méthode du théâtre forum ?

  • Réfléchir ensemble : Faciliter l’information et l’examen critique, susciter l’expression, la confrontation des points de vue, créer un espace de négociation collective
  • Expérimenter des solutions concrètes : Apporter des solutions nouvelles, les tester sans risque (cela reste du théâtre), vivre physiquement ses propositions. Faire, plutôt que dire !
  • Fédérer, grandir : Comprendre et évoluer dans ses comportements individuels et collectif, susciter le désir de s’allier pour avancer.

La touche Aziadé !

L'énergie et la sensibilité particulière des acteurs de la compagnie, Capucine Maillard, Andréa Bescond, entre autre, se trouve dans tous les projets, qu’il s’agisse de création ou d’atelier. Aborder des sujets difficiles sans jamais être glauque, utiliser l’humour, conserver la légèreté en étant très professionnel, apporter de la bonne humeur dans toutes leurs actions… C’est sans doutes pour ces raisons que la Compagnie est souvent sollicitée sur des sujets complexes et, chaque fois, la magie opère. Qu’il s’agisse d’évoquer le soutien d’une victime de violence sexuelle avec des mineurs ou des professionnels de santé, la question des écrans, du rapport clientèle, ou de la liberté, chaque fois, l’atelier apporte à tous de la compréhension, des solutions, de l’envie d’avancer, de l’émotion. Qui plus est, Aziadé travaille toujours “sur mesure” en prenant systématiquement le temps d’une rencontre en amont, soit pour adapter un forum existant, soit pour créer une nouvelle scène à partir de témoignages.

Aziadé travaille pour tous les publics


X